« Affaire à » ou « à faire à » ?

Voici ma question du jour : dans quel cas employez-vous « affaire à » et dans quel cas employez-vous « à faire à » ? Je vais moi-même tenter de ne pas m’y perdre, car dans un texte, l’usage de l’un ou de l’autre est évident, mais en l’expliquant, il faut rester...
Tél : 06 82 25 04 48 recevez votre cadeau gratuit